Créer son site soi-même, les erreurs à éviter

Quand on se lance en tant que free-lance, on souhaite réduire les dépenses au maximum et parfois vous faites l’impasse sur le site internet en voulant le réaliser soi-même, sans faire appel à un professionnel.

Oui mais voilà, ce n’est pas votre métier. Alors en plus d’y passer de nombreuses heures à vous arracher les cheveux, le résultat risque de ne pas être au rendez-vous. Mais alors quelles sont ces fameuses erreurs à éviter sur son site internet ?

Décryptons cela ensemble !

Vous êtes prêts ? C’est parti ! 

erreurs site professionnel

Les erreurs techniques

1. Absence de Certificat SSL

La première erreur à éviter sur son site internet est l’absence d’un certificat SSL. SS… Kézako ? Un certificat SSL (Secure Sockets Layer) ou « certificats numériques », est utilisé pour établir une connexion cryptée entre le navigateur ou l’ordinateur d’un utilisateur et un serveur ou un site Internet, ce qui vous permet d’obtenir le fameux HTTPS. Aujourd’hui, un site non protégé n’est plus mis en avant par Google. Vous serez donc extrêmement pénalisés pour le référencement. Chez un bon hébergeur, comme O2switch, le certificat SSL est gratuit et très simple à mettre en place. 

2. Page de connexion par défaut

Votre page de connexion au tableau de bord de WordPress est l’adresse par défaut, soit : monsupersite.fr/wp-admin. Vous facilitez ainsi la tâche aux pirates qui souhaiterez attaquer votre site. C’est clairement une énorme erreur facile à éviter sur son site internet. Vous pouvez déplacer la page de connexion grâce à des extensions de sécurité et ainsi vous connecter sur une autre page, comme par exemple : monsupersite.fr/connexion ou encore monsupersite.fr/bonjour

3. Oublie des mentions légales

Peu importe votre domaine d’activité ou la nature de votre site, il y a toujours des mentions obligatoires à mettre. Ah l’erreur classique que tout le monde fait lorsqu’on créé son soi-même son site internet. Le non-respect de ces mentions est sanctionné et cela peut coûter très cher !⁣

Sur chaque site, il est obligatoire de pouvoir identifier son responsable et son hébergeur. Vous devez donc mettre votre identité sur une page de mentions légales. Les éléments obligatoires varient selon qu’il s’agit d’une personne physique ou d’une personne morale.⁣

Il faudra également rédiger une page de politique de confidentialité qui s’adaptera aux fonctionnalités de votre site.
Vous devrez informer l’utilisateur :

  • Si vous récoltez des adresses mails
  • Sur la collecte directement sur le formulaire de contact
  • Sur les cookies
  • Etc…⁣

4. Pas de sauvegarde automatique

Nombreux sont ceux qui négligent cette étape, professionnels compris, et pourtant c’est IN-DIS-PEN-SA-BLE de sauvegarder régulièrement votre site internet ! Cet oubli peu vous coûter très cher. Alors autant éviter cette erreur. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀

⠀⠀⠀⠀⠀
Si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre un jour ou l’autre votre site internet, suite à une erreur, un bug ou un piratage.⠀⠀

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Si vous avez une vieille sauvegarde qui date de plus d’un an, vous pouvez dire au revoir à toutes les mises à jour de contenu que vous avez effectuées durant l’année. Vous allez passer un temps considérable à reprendre chaque texte, un par un, pour les remettre à jour. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

⠀⠀
Alors prenez le réflexe de faire une sauvegarde !⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Manuelle ou programmée, c’est indispensable à chaque fois que vous changez un contenu ou avant de mettre à jour une extension importante ou votre version de WordPress.⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
C’est une petite habitude à prendre mais qui peut vous faire gagner un temps précieux le jour où il arrive un pépin… ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀

5. Lenteur de chargement

Nous sommes sûres que vous avez déjà quitté un site internet parce qu’il mettait trop de temps à se charger. C’est aussi le cas de vos lecteurs. Un site lent fait fuir vos prospects.
Il y a plein de pistes d’amélioration et d’optimisation mais voici une petite liste de plusieurs points sur lesquels vous pourrez travailler : 

  • Commencez par bien choisir votre hébergeur (ou à changer si vous n’êtes pas satisfaits).
  • Ne transférez que des ressources utiles. En limitant le nombre et le poids des fichiers transférés, notamment les photos, vous allez gagner énormément en temps de chargement.
  • Faites le ménage des différentes corbeilles (médias, articles, pages, modèles Elementor,…).
  • Installez un cache efficace.
  • Compressez vos images.
  • Supprimez les extensions ou plugins que vous n’utilisez pas.

En ne gardant que l’essentiel, votre page aura moins d’éléments à charger et donc s’affichera beaucoup plus vite. Alors, un conseil : éviter cette erreur sur votre site en travaillant bien la vitesse de chargement ! 

6. Pas de travail du responsive

L’erreur à éviter sur son site est de faire un site uniquement consultable depuis un ordinateur. Votre site doit s’adapter à tous les supports. La lecture et la navigation doivent être agréable peu importe que votre internaute soit sur une tablette, un mobile ou un ordinateur.
Voici les principaux points sur lesquels vous devez être attentif : 

  • Les colonnes : lorsqu’il y a plusieurs colonnes, l’écran d’un mobile étant trop étroit, elles vont se mettre automatiquement les unes en dessous des autres. Il faut donc être vigilant afin que l’affiche soit cohérent et clair. Il est alors possible d’échanger l’ordre de certaines colonnes. 
  • Les images : il est parfois judicieux de masquer certaines images sur mobile qui prendraient trop de place à l’écran.
  • Les textes : il est également possible de modifier la taille des textes sur mobile pour une lecture plus fluide.
  • Le menu : Avec un doigt, il est très compliqué de parcourir un menu horizontal, surtout vu l’étroitesse d’un écran de smartphone. C’est pourquoi, sur mobile, le menu n’est pas visible de suite. Il faut appuyer sur un bouton « hamburger », afin d’ouvrir le menu de façon verticale, permettant ainsi une meilleure navigation et évitant de cliquer au mauvais endroit.

LEs erreurs de contenu

7. Style sans identité

Vous faites une très grosse erreur sur votre site en voulant recopier le design du concurrent. Votre site doit être unique. il doit refléter votre personnalité et être aligné avec votre business et tous vos moyens de communication. 

  • Pensez à utiliser votre charte graphique ou à en créer une si vous n’en avez pas afin d’utiliser les mêmes couleurs et typographies sur votre site que sur Instagram, Facebook ou encore votre carte de visite. 
  • Adoptez un design qui dure dans le temps afin de ne pas avoir à tout refaire dans 6 mois.
  • Inutile de copier votre concurrent, si votre site ne vous ressemble pas, vous ne vendrez rien. 

 

8. Manque d'aération

Beaucoup de débutants sur internet, en créant leur site seul, font l’erreur de compacter toutes les informations. En vérité, il est nettement plus agréable de consulter un site internet et de lire des contenus lorsqu’ils sont aérés. 
Pensez à mettre des marges, à aérer le contenu, à ajouter des photos, etc…

 

Lorsque Caroline crée un site internet, elle opte pour des pages plus longues mais plus aérées. Cela permet au lecteur de respirer entre deux paragraphes ou entre une image et un texte. Alors, n’ayez pas peur de mettre des zones blanches. Veillez simplement à faire en sorte que le lecteur comprenne qu’il y a encore du texte, une image ou autre après. Il ne faut pas qu’il croit qu’il est arrivé en bas de la page. 

9. Photos non libres de droits

Trouver des photos pour illustrer son site n’est pas toujours facile, heureusement il existe de nombreuses banques de photos libres de droit. Car oui, les photos disposent d’un droit d’auteur. Il est très important de s’en soucier car que vous soyez professionnel ou non, la sanction est la même.

 

Être photographe, c’est un métier comme un autre. Les photographes vivent en vendant leurs clichés, il est important de respecter leur travail et de ne pas utiliser une photo qui ne vous appartient pas.

Et oui, ce n’est pas parce qu’une photo est sur internet, qu’on peut automatiquement les télécharger et les utiliser à notre guise. Et Pinterest n’échappe pas à la règle. Pinterest n’est pas une banque d’images. Et inscrire « Crédits photo : Pinterest » n’y change rien.

Alors s’il vous plait, arrêtez de télécharger des photos sur n’importe quel site. Ce n’est pourtant pas les banques d’images (gratuites ou payantes) qui manquent. Vous trouverez forcément votre bonheur. Et sinon, faites appel à un photographe professionnel qui vous fera des clichés uniques pour votre business.

10. Incompréhension et manque de clarté

Lorsqu’un internaute arrive sur votre site internet, il doit savoir tout de suite qui vous êtes et ce que vous proposez (vos produits et vos services). Il n’a pas à parcourir l’intégralité de votre site internet pour obtenir ces réponses. De toute façon, il sera surement parti avant. 

Toutes les informations de votre site doivent être facilement comprises et  mémorisables par votre internaute pour lui donner envie de revenir lire d’autres contenus ou qu’il parle de vous autour de lui.

11. Surcharge d'informations

Une erreur à éviter sur son site internet est de noyer votre internaute dans des centaines d’informations. Allez droit au but. Ne mettez que les informations nécessaires. De cette façon, votre lecteur parcourra plus rapidement l’intégralité de votre site. En le submergeant d’informations, vous prenez le risque qu’il quitte prématurément votre site.

12. Parcours utilisateur compliqué

Sur chaque page, vous devez faire comprendre clairement à votre lecteur les possibilité qui s’offrent à lui. Mais pas que ! Indiquez lui également ce que vous attendez de lui. Est-ce qu’à la fin de la page vous souhaitez qu’il vous contacte ? Qu’il achète votre produit ? Qu’il lise un nouvel article de blog ? Qu’il consulte vos réalisations ? Qu’il se rende physiquement dans votre boutique ? 

Les objectifs peuvent être différents d’une page à une autre mais une action de l’internaute doit découler à chaque fin de page. S’il ne sait pas ce qu’il doit faire, il ne fera rien. Utilisez des boutons et des appels à l’action cliquables pour lui indiquer le chemin à suivre.

Et vous alors ?

Avez-vous commis certaines de ces erreurs sur votre site internet ? N’ayez crainte, ce sont des erreurs classiques et assez faciles à corriger.
Si vous avez besoin d’aide pour créer votre site internet, vous savez où nous trouver !

À vous de jouer !

Psssst !

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

erreur site internet
erreur site internet
erreur site internet
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire